CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE (51)

12 logements collectifs certifiés Passivhaus

Maîtrise d’Ouvrage : La Renaissance Immobilière Châlonnaise

Maîtrise d’Œuvre : EXP architectes – mandataire

MCI Thermiques – BET Fluides / Ingeba – BET Structure / Prima – Économie / Luwogue Consult Gmbh – AMO

 

Site : 10, rue du Commandant Derrien, Châlons-en-Champagne

Surface : 830 m² SHAB – 965 m² SDP

Volume : 3205 m³

Montant des travaux : 1 423 K €HT

Certification : Passivhaus

Statut : Livré en octobre 2015

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE (51)

12 logements collectifs “Passivhaus”

 

PassivHaus intégrée

Le projet développé à Châlons-en-Champagne s’inscrit dans le cadre du programme Buildtog (« Building together » ou « Construire ensemble ») lancé à échelle européenne pour le développement et la création de logements labellisés Passivhaus. Né d’une association entre l’Agence ANMA et la société Luwoge Consult BET Thermique, ce concept a pour objectif la fabrication d’un prototype déclinable de logements définissant un mode opératoire de construction passive ; l’étude comparative des réalisations constituera une base de données pour évaluer les performances et la capacité adaptative du concept.

PassivHaus châlonnais : le projet se situe au nord-est du centre historique de Châlons-en-Champagne, au cœur d’un quartier résidentiel. Il regroupe 12 logements répartis du rez-de-chaussée au R+2+combles, un édicule regroupant les OM, la PAC et le local vélo, ainsi qu’un parc de stationnement intégré à un petit jardin collectif. Les logements, du T2 au T5, sont traversants et possèdent un espace extérieur dans le prolongement des séjours. L’accès au bâtiment s’effectue par deux entrées connectées, menant au hall couvert qui distribue les logements via des coursives. Ce dernier est un espace interclimatique, ventilé et éclairé naturellement, offrant des vues filtrées vers et depuis la rue. De nuit, il participe à l’ambiance de la rue par un jeu de lumière filtrée au-travers des lames perforées, disposées à claire-voie.

Optimisation thermique : la conception répond aux exigences de la certification « PassivHaus » ; façades isolées par l’extérieur, orientations Sud-Est / Nord-Ouest offrant une régulation thermique naturelle en toute saison, optimisation des apports solaires, régulés par un système d’occultations. Les pièces humides sont regroupées pour concentrer les réseaux et le système de ventilation double-flux. Les baies sont équipées de châssis triple vitrage bois-aluminium à haute performance et de persiennes en aluminium.

Ecriture sobre, intégration urbaine et qualités d’usages : l’opération se caractérise par une matérialité unique pour l’ensemble de l’enveloppe (bardage métallique nervuré revêtu d’un alliage aluminium-zinc Aluzinc®), dessinant une volumétrie à la fois simple et nette, dialoguant avec les constructions voisines. Les toitures sont à double pentes traditionnelles avec chéneaux encastrés. Les aménagements extérieurs, richement plantés, participent à la qualité d’intégration : filtre végétal en lisière des jardins privatifs, plantations d’arbustes fruitiers palissés (pommiers et poiriers) contre le long du mur mitoyen existant, bandes plantées de graminées, jardin partagé ornementé de cerisiers japonais aux floraisons spectaculaires. Les logements en duplex situés en R+2 bénéficient d’une habitabilité généreuse qui exploite pleinement le volume des combles. La quête d’espaces extérieurs privatifs se traduit par des jardins au rez-de-chaussée et des balcons aux étages.