SARAN (45)

62 LOGEMENTS COLLECTIFS ET 18 MAISONS INDIVIDUELLES

Maîtrise d’Ouvrage : Conseil & Patrimoine

Maîtrise d’Œuvre : EXP architectes, mandataire / KOKO architectes associés / MIZRAHI BET TCE / Mayot Toussaint paysagistes

Site : ZAC de l’aérodrome

Surface : 3707 m² SDP logements collectifs/ 1638 m² SDP logements individuels

Montant des travaux : logements collectifs : 4 758 000 €HT / logements individuels : 1 993 200  €HT

Statut : Obtention PC avril 2021

Localisée au sud de la commune de Saran, le projet s’inscrit dans un contexte urbain en évolution. Il se situe tout d’abord dans la ZAC de l’Aérodrome et dans l’OAP éponyme. L’environnement aujourd’hui peu construit, en fait un site très ouvert, à l’est, à l’ouest et au nord, le Skyline est encore défini par les crêtes d’arbres lointaines. Pour autant, l’infrastructure située au nord reste peu perceptible du fait de sa situation en tranchée. Au sud, les grandes emprises hospitalières sont également très ouvertes, les emprises des bâtiments occupant les parcelles étant assez faibles. Cette qualité d’ouverture au paysage sera amenée à évoluer avec l’urbanisation progressive du secteur, toutefois, on peut supposer que les densités modérées devraient continuer à permettre un degré d’ouverture confortable. Le projet de ZAC mise sur une coulée verte structurante, créant une continuité écologique entre le nouveau quartier à l’arrière-pays. Cette continuité étant rendue possible par le biais de différents dispositifs, dont un franchissement végétal de l’infrastructure afin de permettre une dispersion optimale de la faune.

Objectifs architecturaux et de programmation : Le principe défendu par le projet urbain est de proposer une grande diversité de typologie : logements collectifs, intermédiaires, individuels groupés et individuels isolés. Le parti architectural développé dans le projet urbain est celui de la discrétion donnant la part belle à la végétation, une architecture silencieuse dans son écriture et volubile dans ses usages.
L’îlot 1 comprend la typologie logements collectifs, situées sur la partie droite du projet d’aménagement, il fait face aux projets des maisons jumelées de l’îlot 2 situé de l’autre côté de la voirie primaire.

Règles d’implantation : L’îlot 01 est situé le plus à droite du projet urbain, la voirie primaire, reliant le nouveau quartier au tissu existant le borde sur son côté Sud-Est.
Le Permis d’Aménager préconise un recul de 5m pour l’implantation des bâtiments par rapport à la voie primaire.
Cette bande de recul le long de la voie primaire est majoritairement plantée et n’est interrompue qu’au moment des accès voitures et piétons. Seul les locaux OM sont implantés en limite de propriété pour faciliter la gestion des conteneurs.
Le traitement de la limite domaine public / domaine privé répond également aux préconisations du Permis d’aménager pour permettre une perception plus confortable de l’aménagement de la voie.