VERDUN (55)

You are here: Home - - VERDUN (55)

VERDUN (55)

42 logements et résidentialisation de 425 logements - Quartier des Planchettes / Concours

 

Maîtrise d'Ouvrage : OPH de la Meuse

Maîtrise d’Œuvre : EXP architectes - co-traitant / JTB architecture - mandataire / Batiserf - BET structure / Bureau Michel Forgue - Économiste / Nicolas - BET Fluides et environnement

Site : Quartier des Planchettes, rue du général Séré, Verdun

Surface : Logements : 3690 m² SHON / Extérieurs : 17624 m²

Montant des travaux : Îlot 42 logements : 4 580 000 €HT / Résidentialisation : 1 330 000 €HT

StatutConcours août 2011

Project Description

VERDUN (55)

42 logements et résidentialisation de 425 logements – Quartier des Planchettes / Concours

 

Les Planchettes est un quartier installé au sud-est de la ville de Verdun, à la lisière entre ville et campagne, au sein d’un territoire périurbain regroupant un tissu moderne d’habitat social, un tissu assez diffus d’habitat pavillonnaire, et un fond de scène constitué par les lignes de force d’un paysage agricole.

 

La réponse se traduit par la constitution d’une trame paysagère, dispositif structurant l’intervention sur le territoire. Il s’agit d’un projet structuraliste offrant l’opportunité de faire le lien entre deux espaces, « rural et urbain » , et d’autre part entre l’îlot de « constructions durables » et l’ensemble des unités « résidentialisées ». La trame paysagère se déploie donc sur l’ensemble du quartier, son orientation est conditionnée par les lignes de force du territoire (paysage et bâti), c’est-à-dire suivant un plan orthonormée qui se plie à des situations variées (parcellaire, topographie, orientation spécifique du bâti.)

L’outil mis en place est transversal dans la mesure où il permet de traiter l’ensemble du site concerné. Le territoire redécoupé sous la forme d’une trame paysagère peut ainsi accueillir différents programmes. Ces programmes déclinent différentes typologies d’espaces privés (bâti nouveau, jardin avant, jardin arrière), et différentes typologies d’espaces collectifs et de services (stationnement paysager, cheminements piétons, locaux communs, jardins partagés etc.) Ces programmes constituent des modules qui sont autant de pièces du même puzzle, à assembler afin de répondre au cadre stricte de la présente consultation tout en offrant la possibilité d’évolutions futures visant une densification. 

 

Les logements neufs s’inscrivent dans la trame générale et déclinent les différentes typologies, villas et logements intermédiaires. Recouvertes de toitures végétalisées à double pente, les maisons offrent une cinquième façade particulièrement soignée se fondant dans les jardins pour dessiner une silhouette singulière, marquante pour l’identité rénovée du quartier. Les pans tournés vers le sud, plus réduits et pentus, accueillent des panneaux solaires thermiques. Le volume intérieur généré par les toitures est offert au logement proprement dit, garantissant une haute qualité d’usages (possibilité de mezzanine)

Les logements sont systématiquement traversants, permettant une ventilation naturelle idéale pour garantir le confort d’été, 60% d’entre eux sont à triple-orientation. Quelque que soit la typologie, chacune des pièces est desservie par une circulation transversale et traversante, orientant les chambres vers les jardins avants, et dégageant le séjour et la cuisine vers le jardin arrière, plus généreux et intime. Une terrasse vient s’adosser aux pièces à vivre, abritée par la toiture débordante (protection solaire, possibilité d’extension, jardin d’hiver…). L’orientation est-ouest des bâtiments projetés permet d’offrir les plus belles vues sur le lointain et le paysage agricole pour tous les logements.

 

Back to top