Le préfixe EXP ouvre sur un champ lexical qui dessine, en creux, des valeurs, une méthode, qui peuvent se résumer ainsi : promouvoir l’EXPérimentation architecturale, urbaine, sociale ; contourner l’EXPlétif des projets, en simplifiant le propos, en visant la sobriété ; EXPlorer de nouveaux territoires, physiques ou intellectuels. Le tout par le biais d’EXPériences croisées.

Ces trois lettres sont donc bien l’incipit d’un projet d’agence qui prône le refus de se laisser enfermer dans tout dogmatisme, la recherche de réponses neuves et sur mesure, une simplicité formelle, une curiosité et une exigence intellectuelle. Un projet qui vise à dépolluer la conception de toute forme d’ego pour se concentrer sur l’essentiel, porter un regard bienveillant sur chaque site et faire émerger des critères objectifs : paramètres contextuels liés aux conditions urbaines, sociales, paysagères, climatiques, aux usages.

L’activité de l’agence repose sur un champ d’intervention volontairement large, au croisement des échelles, des savoirs, et dans le cadre d’une réflexion globale sur la ville : du territoire à l’objet, avec pour objectif de toujours mettre en avant l’homme, ses usages et sa relation à l’environnement.

 

EXP architectes est une agence pluridisciplinaire créée en 2008 autour d’un noyau d’architectes urbanistes expérimentés :

EXP-NM 200PX

Nicolas Moskwa, architecte DPLG

Architecte urbaniste protéiforme, Nicolas Moskwa présente un parcours singulier marqué par les questions d’interface entre ville et paysage. Après un cursus à l’école d’architecture de Paris-Belleville,  il collabore avec l’agence LABFAC et le Bureau des Paysage (A. Chemetoff), puis  fonde en 1998  l’agence BMA avec Nicolas Boudier.

Fort de 20 ans d’expérience, il apporte des compétences transversales alliant maîtrise d’œuvre architecturale, paysagère et urbaine, ainsi qu’une expertise multi scalaire en matière de conduite de projet. Nicolas Moskwa est également enseignant de projet à l’ENSAPL.

EXP-MV 200PX

Maxime Vicens, architecte DPLG

Architecte urbaniste pluridisciplinaire, Maxime Vicens caractérise sa démarche par une attention permanente aux sites et aux hommes qui les pratiquent. Après un cursus allant des écoles d’architecture de la Défense à Marseille Luminy en passant par Santiago du Chili, il collabore de 2000 à 2006 avec l’agence ANMA sur des projets architecturaux et urbains.

Maxime Vicens développe des projets à toutes les échelles, systématiquement inscrits dans une approche durable des territoires. Il intervient régulièrement à l’ESAPB et à l’École d’architecture de la ville et des territoires dans le cadre des formations HMNOP.

La production de l’agence repose sur une méthode de travail rigoureuse croisant les thèmes et les échelles. Elle se caractérise par un éclectisme à la fois recherché et assumé, associant des projets d’architecture (a), d’urbanisme (u), de paysage (p) ou encore d’exploration (x), (design, installation, scénographie, recherche), dans une démarche transversale et un enrichissement réciproque.

EXP architectes préconise et conçoit des projets sobres et rationnels, fondés sur des critères objectifs : confort, accessibilité, programme, économie, lumière naturelle, climat, usages.

EXP architectes développe des dispositifs ouverts, à l’écoute des lieux et des personnes, mêlant approche analytique et regard sensible.

EXP architectes place la performance environnementale au cœur du processus de conception.

EXP architectes aborde le rôle de maître d’œuvre en tant que partenaire de la maîtrise d’ouvrage.