ROUEN (76)

You are here: Home - - ROUEN (76)

ROUEN (76)

49 logements collectifs - Place des Chartreux

 

Maîtrise d'Ouvrage : Investir Immobilier Normandie

Maîtrise d’Œuvre : EXP architectes

Sero - BET TCE / Sempervirens - Paysage

Site : Place des Chartreux, Petit Quevilly, Rouen

Surface : 2844 m² SHAB / 3260 m² SHON

Montant des travaux : 4 245 600 €HT

Certification : BBC Effinergie

Statut : Chantier en cours / livraison novembre 2016

 

Project Description

ROUEN (76)

49 logements collectifs – Place des Chartreux

 

La forme de la parcelle, son orientation et sa situation ont conditionné les choix architecturaux. Le contexte dictant l’attitude à adopter, à savoir rechercher le sud pour l’orientation des espaces de vie et des espaces extérieurs, rechercher le nord pour capter la belle vue vers la vallée de la Seine.

 

Le projet se décompose donc en 4 bâtiments, un ensemble discontinu générant 3 failles habitées et créant 3 transparences nord sud, autant de cadrages vers la belle vue, en balcon sur la vallée de la Seine. Ces cadrages bénéficiant autant à la présente opération qu’au lot voisin situé au sud (A2 A3) et qu’aux logements existants situés au nord.

Le projet développe au total 43 logements en accession répartis du rez-de-chaussée au R+5, avec des commerces et activités en rez-de-chaussée, et un parc de stationnement en souterrain.

Les logements proposés vont du T2 au T4 et déclinent au sein de chaque type des logements singuliers. En effet sur 43 logements en tout, on compte 13 organisations différentes en plans afin de permettre une appropriation optimale de son logement. Au cœur de l’opération sur les bâtiments centraux (B et C), des typologies de grands T4 en duplex se déploient à la manière de maisons superposées et viennent coiffer l’opération de villas sur les toits.

 

Dans un souci de confort d’usage, l’ensemble des circulations verticales et horizontales sont implantées de manière à pouvoir être éclairées naturellement. Outre le confort, cette disposition ajoute à la durabilité de l’édifice en limitant le recours à l’éclairage artificiel des parties communes, réduisant ainsi la consommation d’énergie.

Tous les appartements sont traversants nord-sud ou bénéficient d’une double orientation. Ils possèdent chacun un espace extérieur au sud, dans le prolongement du séjour (jardin ou balcon). Le caractère traversant des logements permet une ventilation naturelle en été pour abaisser le gradient thermique.

L’orientation Nord-Sud des logements permet en outre une régulation thermique naturelle pour le confort d’été et le confort d’hiver.

 

Le traitement des logements en rez-de-chaussée fait écho à l’existant et en particulier l’ambiance de la rue Jean Macé à l’est, avec cette possibilité d’appropriation de la lisière public/privé, cette mise à distance par le biais d’un espace tampon. Cet espace fonctionnant comme un dispositif ouvert à l’appréciation des futurs habitants, il est un recul suffisant, protégé sous la coursive pour sortir une chaise, poser un pot de fleur, planter, couvrir, accrocher son vélo, s’approprier son perron, habiter la lisière et venir ainsi animer subtilement l’espace public bordant l’opération.

 

Back to top