CARRIÈRES-SOUS-POISSY (78)

You are here: Home - - CARRIÈRES-SOUS-POISSY (78)

CARRIÈRES-SOUS-POISSY (78)

39 logements intermédiaires et 28 maisons de ville - ZAC nouvelle centralité, quartier Pissefontaine

 

Maîtrise d'Ouvrage : Groupe ARC

Maîtrise d’Œuvre : EXP architectes - cotraitant / JTB architecture - mandataire / Vessière - BET Structure / ATEEC - Économie / RFR éléments - BET Fluides et environnement 

Site : ZAC nouvelle centralité, quartier Pissefontaine, lot P8, Carrières-sous-Poissy 

Surface : 5351 m² SHON / 4550 m² SHAB 

Montant des travaux : 7 405 000 €HT

Certification : BBC Effinergie - Habitat & Environnement

Statut : PC février 2012 / ACT en cours

Project Description

CARRIÈRES-SOUS-POISSY (78)

39 logements intermédiaires et 28 maisons de ville – ZAC Nouvelle centralité, quartier Pissefontaine

 

L’îlot P8 est un des 8 lots composant le quartier Pissefontaine. Implanté en frange de la ZAC, il s’inscrit en continuité avec l’existant. D’une densité moyenne, il fait la transition entre le tissu pavillonnaire existant, et le cœur de ZAC qui atteindra des densités plus importantes.

 

Il est composé de 67 logements dont 39 logements intermédiaires et 28 maisons de ville. Tous les logements sont traversants, et certains logements bénéficient d’une triple orientation. Les jardins sont systématiquement orientés au sud et équipés d’une cabane de jardin. Les jardins sont accessibles depuis une venelle arrière dimensionnée de manière à stocker les eaux pluviales (noue). Les logements en rez-de-chaussée sont accessibles depuis l’espace public dont ils se «protègent» grâce à un traitement soigné de la lisière public/privée qui permet d’intimiser le logement et de créer un filtre, support d’une haute qualité d’usage (Banc, jardinière, clôture, rangement etc). Le stationnement est mutualisé à l’intérieur de cours urbaines connectées à la fois à la rue et à la venelle de fond de parcelle.

 

Les logements intermédiaires déclinent des typologies en logements superposés desservis par coursives ou par accès individualisés. Les logements intermédiaires sont à dominante métallique. Les logements individuels déclinent des maisons de villes mitoyennes qui bénéficient de séjours généreux (4m sous plafond). Le traitement des maisons de ville est à dominante bois.

 

Back to top